Royal News

Les "Royal News" ont pour objectif de vous informer des dernières actualités publiées sur les Familles Royales du Gotha. Les articles cités ici sont soit des extraits d'articles de presse, parus sur différents sites on-line, dont la source est mentionnée et que pouvez lire en intégralité en cliquant sur le lien, soit des informations fournies par les différents services de presse des Maisons Royales et que Stéphane Bern a synthétisées, traduites ou réécrites en citant ses sources.

Août 2014

Le roi et la reine des Belges conduisent leurs enfants à l'école pour la rentrée des classes 01/09/2014

La princesse héritière Elisabeth de Belgique, qui fêtera ses 13 ans le 25 octobre prochain, a fait sa rentrée lundi matin 1er septembre 2014 en deuxième secondaire au collège néerlandophone Sint-Jan-Berchmans, dans le quartier bruxellois des Marolles. Elle était accompagnée par la reine Mathilde, qui conduisait également le prince Gabriel et la princesse Eléonore vers l'établissement. Le prince Gabriel, qui a eu 11 ans en août, intègre une classe de sixième primaire, tandis que sa soeur Eléonore, 6 ans, entre en première primaire. Le prince Emmanuel, qui aura 9 ans début octobre, a pour sa part pris le chemin de l'école "Eureka" à Kessel-Lo (Louvain) où il entre en quatrième primaire, était accompagné du roi Philippe. Le plus jeune des garçons du couple avait quitté le collège Sint-Jan-Berchmans pour intégrer cet établissement lors de la rentrée scolaire de 2012.L'école "Eureka" est un établissement à vocation sociale, dédié aux enfants de 7 à 14 ans souffrant de difficultés d'apprentissage et de problèmes structurels, tels que la dyslexie (trouble de la lecture), la dyscalculie (trouble du calcul) ou la dyspraxie (troubles de la coordination motrice). Cette école se concentre particulièrement sur les compétences qui permettront ensuite aux jeunes enfants de réintégrer l'enseignement classique, selon la description de l'établissement scolaire sur son site internet.

Source : Belga

Baptême de la princesse Louise-Marguerite d'Orléans, fille du duc et de la duchesse de Vendôme à Dreux 01/09/2014

Photo David Nivière
Lors de l'ondoiement de Louise-Marguerite, on aperçoit la princesse Sybilla de Luxembourg entourée du duc et de la duchesse de Vendôme ©David Nivière
Dimanche 31 août 2014, non pas dans la chapelle royale Saint-Louis de Dreux mais dans l'église paroissiale Saint-Pierre de Dreux la princesse Louise-Marguerite d'Orléans a été baptisée par l’abbé Jean-Marie Lioult en présence de ses parents, le duc et la duchesse de Vendôme et de leurs deux enfants aînés, le prince Gaston et la princesse Antoinette. Les trois parrains et trois marraines choisis sont la princesse Sybilla de Luxembourg, la princesse Marguerite de Liechtenstein représentée par sa grand-mère la duchesse de Montpensier, l’archiduc Mickael d’Autriche, le prince Alvaro d’Orléans-Bourbon, le duc de Luynes et Eléonore Berry. La duchesse de Montpensier, qui célébrera ses 80 ans en novembre prochain, était entourée également de sa fille la princesse Blanche, de son fils cadet Eudes et de sa belle-fille Marie-Liesse, duc et la duchesse d’Angoulême. La petite princesse Louise-Marguerite est née il y a tout juste un mois, le 30 juillet 2014 à Poissy, la ville de naissance de Saint-Louis.« Gaston avait été baptisé dans notre paroisse à Paris, Antoinette à Vienne où nous étions à l’époque. Nous sommes désormais installés à Dreux, il était normal que Louise-Marguerite soit baptisée dans notre paroisse. » Le vœu de la princesse Philomena de voir sa fille entourée par les Drouais à son entrée dans l’Église catholique aura été exaucé : de nombreux fidèles étaient à la messe hier matin. Dans une atmosphère recueillie mais gaie et sans solennité outrancière, les fidèles ont suivi la messe et le sacrement de baptême, jusqu’au bout. Enchantés de se voir offrir des dragées à la sortie de la messe. Magdalena, la sœur de la princesse Philomena, en proposait aussi bien au député Olivier Marleix ou au Maire Gérard Hamel qu’aux paroissiens anonymes. Les enfants sont revenus plusieurs fois quémander de ces dragées blanches qu’ils goûtaient, pour certains, pour la première fois.

Source : L'Echo Républicain (Dreux)

La Maison royale d'Espagne salue la mémoire du couturier Manoel Pertegaz qui créa la robe de mariée de la reine Letizia en 2004 31/08/2014

Le célèbre couturier espagnol Manuel Pertegaz, dont le nom avait été avancé dans les années 50 pour succéder à Christian Dior, est mort samedi 30 août 2014 à l'âge de 96 ans à Barcelone.Il avait habillé entre autres des vedettes comme Audrey Hepburn et Ava Gardner.Il avait été hospitalisé depuis quelques jours dans une clinique de Barcelone pour une pneumonie. Manuel Pertegaz, connu pour ses modèles sophistiqués, a connu son heure de gloire à l'époque dorée de Hollywood, habillant Audrey Hepburn, Ava Gardner et d'autres personnalités célèbres comme Jacqueline Kennedy ou la princesse Letizia, pour laquelle il a créé en 2004 la robe de son mariage avec l'actuel roi d'Espagne Felipe VI. Il dessinait lui-même ses modèles de pied en cap. Depuis quelques années, après de nombreuses années de travail intense, il avait arrêté toute activité professionnelle, a précisé sa secrétaire.Dans un télégramme de condoléances, la Maison royale d'Espagne a souligné "le caractère innovant" et "l'exceptionnelle maîtrise" qui caractérisent l'oeuvre de Manuel Pertegaz."Penser à Pertegaz, c'est penser à l'élégance", a déclaré le ministre espagnol de la Culture, José Ignacio Wert. "Un maître s'en est allé, un symbole de l'identité de la haute couture espagnole", a-t-il estimé.Né en 1918 à Olba, dans l'est de l'Espagne, Manuel Pertegaz a travaillé dès l'âge de 10 ans comme apprenti dans une boutique de tailleur. Il a ouvert sa première maison de couture au début des années 40 à Barcelone et sa première boutique quelques années plus tard à Madrid. Mais la reconnaissance internationale n'est venue qu'en 1953 lors de la présentation de sa collection à New York.

Source : AFP
1 2 3 4 5  >